janvier 24, 2018   |   1 Comment
/ / Acheter un appartement neuf : comment obtenir un financement ?

Acheter un appartement neuf : comment obtenir un financement ?

La réalisation d'un projet d'achat d'un appartement neuf commence par son financement. À moins d'avoir un apport personnel de taille, l'achat d'un bien immobilier de ce type nécessite un budget conséquent. Autrement, le recours à un prêt bancaire sera nécessaire pour rassembler le montant adapté à l'acquisition du bien. Cependant, il existe plusieurs modes de financement pour cet investissement dans l'immobilier neuf. Un petit panorama sur les modes de financement accessibles pour l'achat d'un appartement neuf.

 

Mettre à profit l'apport personnel

 

Généralement, le financement d'un projet immobilier dépend de l'apport personnel de chacun. Bien qu'il ne soit pas obligatoire, il est souvent très apprécié par les organismes prêteurs et les établissements bancaires. Normalement, il faut atteindre au minimum 10 % d'apport personnel afin de bénéficier des conditions de prêts plus avantageuses. Généralement, le montant doit être suffisant pour couvrir à lui seul le dépôt de garantie, notamment durant la signature du contrat de réservation, s'il y a lieu.

Dans ce cas, quelques méthodes sont à tenir en compte dans le but de se constituer une épargne personnelle. Il y a par exemple le Plan épargne Logement ou PEL, le Compte épargne logement qui sont réellement réservés à l'achat immobilier. Ces derniers donnent souvent l'avantage de bénéficier de meilleures conditions de crédit. Sinon, il y a l'épargne salariale auprès de l'entreprise où on travaille ou encore une rentrée d'argent non prévue. Outre ces moyens, il est vivement conseillé de procéder à une demande de crédit pour obtenir le financement nécessaire.

 

Opter pour un prêt bancaire soutenu par des dispositifs d'aides.

 

Si l'apport personnel ne suffit pas à couvrir la totalité du montant exigée pour l'achat de l'appartement, il est idéal de recourir à un prêt bancaire. Là encore, il est possible de concilier un crédit classique et un prêt bonifié. Cependant, il faut savoir que les prêts bonifiés sont souvent soumis à certaines conditions. Toutefois, cela permet donc de profiter d'un taux réduit. Le prêt à taux zéro renforcé ou PTZ + est par exemple un prêt dédié uniquement aux primo-accédants, c'est-à-dire aux ménages qui n'ont pas été propriétaires d'un bien au cours des deux années précédentes. Il est souvent destiné à l'immobilier neuf et est en mesure de subventionner une partie du coût de l'achat, soit 18 % à 26 % dans la limite d'un montant plafonné et sous conditions de ressources.

À part le PTZ +, il y a également prêt Action Logement qui est réservé aux salariés d'une société qui cotise auprès d'un Comité interprofessionnel du logement ou CIL. Tout comme le prêt précédent, ce type de crédit permet de financer une partie de l'achat de l'appartement neuf en respectant les plafonds de ressources du prêt locatif intermédiaire. Quant aux prêts conventionnés comme le PAS, PLS ou encore PLI, bien qu'ils ne peuvent pas compléter un prêt classique, ils sont en mesure d'offrir des conditions avantageuses. On peut notamment citer le fait de pouvoir couvrir le coût total de l'achat immobilier avec le droit à l'aide personnalisée au logement ou APL.

Un bien a vendre ?
vous etes arrive au bout de l'article.
partagez-le
Pour ne plus rater d'article comme celui-la

Recevez les derniers articles par mail !

On est aussi sur
Facebook
Et sur
Twitter
Vendre Mon Bien
Picture of Vendre Mon Bien

Startup spécialisée dans l'immobilier. Nous proposons des solutions clef en main et digitales pour tous vos projets. Vendez en 30 Jours !

Abonnez-vous
Un bien a vendre ?

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Linked In YouTube

Les Dernieres Astuces Immo Dans Votre Boite Mail: