Allez-vous être privé de votre crédit immobilier ?

7 févr. 2020 08:00:00

Ca y est ! Les banques vont commencer à durcir les conditions d'obtention d'un financement immobilier. Plus de 100.000 acheteurs vont devoir renoncer à leur projet d'achat ! Existe-t-il une solution pour obtenir tout de même un financement ? On vous donne une astuce qui pourrait sauver votre projet immobilier.  

Vous risquez de ne plus obtenir aussi facilement un crédit

Saviez-vous que depuis mi-décembre, les autorités financières avaient décidé de durcir les conditions d'accès au crédit ? 

En effet, le Haut conseil de stabilité financière a émis plusieurs recommandations qui vont s'imposer aux banques. 

En résumé : 

  • Plus d'endettement au delà de 33% 
  • Une limitation des crédits au delà de 25 ans. 

Il semblerait que ce soit la fin du crédit facile !

Il fallait bien que cela arrive un jour... 

Faites-vous partie des 100.000 ménages qui ne pourront plus acheter ? 

Selon Michel Mouillart, responsable de l'Observatoire des crédits des ménages :

La limitation stricte du taux d’endettement à 33% devrait exclure 10% des nouveaux emprunteurs cette année.

En gros, plus de 100.000 acheteurs vont être privés de leur financement et donc voir leur projet immobilier tomber à l'eau. 

Et comme toujours, ce sont les foyers les plus modestes qui vont trinquer le plus : 

  • Les ménages qui gagnent moins de deux smics mensuels
  • ceux qui n'ont pas la possibilité de baisser leur taux d'endettement ou d'allonger la durée d'emprunt

Quoi qu'il en soit, ce tour de vis ne présage rien de bon pour l'obtention d'un crédit pour tous les acquéreurs potentiels... 

Par exemple, un couple qui gagne entre 2.500 € et 3.000 € par mois aurait pu obtenir un crédit de leur banquier l'an dernier. 

Aujourd'hui, ce serait impossible ! 

Si vous êtes actuellement à la recherche d'un bien immobilier et que vous souhaitez obtenir un financement, vous risquez également d'avoir de plus grandes difficultés à être suivi par votre banque.

Existe-t-il une solution pour vous éviter d'avoir à abandonner votre projet immobilier ? 

Comparez les offres de financements pour augmenter vos chances 

Dans ce contexte de durcissement des conditions de financement, il devient de plus en plus important de pouvoir comparer les offres disponibles sur le marché. 

Votre banquier de famille vous lâche ? Ce n'est pas grave, une banque concurrente est certainement prête à accepter votre dossier. 

Vous avez deux possibilités pour le faire : 

  • Accumulez les rendez-vous avec des banquiers et perdre beaucoup de temps (pas très fun comme activité !)
  • Demander à un courtier de réaliser cette tâche pour vous et obtenir la meilleure solution

La seconde alternative semble la plus intéressante mais est-elle vraiment efficace ?

Peut-on faire confiance à un courtier ? 

Leurs services ont-ils vraiment une utilité ou sont-ils juste des intermédiaires qui veulent gagner de l'argent sur votre dos ?

Les dossiers sauvés grâce aux courtiers

En tant que professionnels de la vente immobilière, nous ne comptons plus le nombre de dossiers sauvés par de bons courtiers. 

Imaginez-vous, après des mois à parcourir des annonces de ventes, des journées à appeler des agences ou vendeurs (pas toujours aimables), des dizaines de visites avec des agents immobiliers (pas toujours compétents), devoir renoncer à la maison ou l'appartement de vos rêves ? 

C'est ce qui a failli arriver à beaucoup de nos clients qui se sont fait lâcher par leur banquier au dernier moment... 

Heureusement que nous avions des courtiers efficaces pour rattraper le coup et leur permettre d'arriver jusqu'à la signature finale chez le notaire. 

Le Figaro recommande également le recours à un courtier. Selon ce journal de référence : 

 Recourir à un courtier en crédit peut vous faire gagner un temps précieux [...] c'est un atout pour négocier le meilleur taux. 

Cet avis est également partagé par le site Immobilier-danger.com connu pour ses prises de position sans complaisance vis à vis des professionnels de l'immobilier : 

Passer par un courtier en prêt immobilier peut donc vous être très bénéfique [...] C’est aussi un gain de temps non négligeable.

La question qui se pose est de savoir par quel courtier passer ? 

Ne choisissez pas n'importe quel courtier

Ces dernières années, les courtiers se sont presque autant multipliés que nous, agences immobilières !

Quantité n'est pas toujours gage de qualité.

Le problème est de ne pas choisir n'importe qui. Dans cette jungle, il existe plusieurs type de professionnels à éviter impérativement : 

  • ceux qui ne sont pas indépendants et se comportent comme les commerciaux d'une banque avec qui ils ont des intérêts financiers,
  • ceux qui vous font payer très cher pour pas grand chose, 
  • ceux qui bâclent votre demande et renvoient votre dossier à n'importe quelle banque.

Que faire ?

Nous vous donnerions bien quelques noms d'enseignes à éviter pour vous avertir mais, en tant que professionnels de l'immobilier, la loi ne nous l'autorise pas ! Ce serait considéré comme du dénigrement... 

En revanche, nous pouvons vous conseiller une petite entreprise à taille humaine qui a sauvé le financement de plusieurs de nos acquéreurs. 

Cette société s'appelle Hello Prêt

Voici ce que nous apprécions le plus chez eux : 

  • Pas de frais pour vous, ce sont seulement les banques qui les rémunèrent (pour une fois que c'est la banque qui paye et pas vous !)
  • Vous avez une réponse sur votre financement instantanément. Pas besoin d'attendre fébrilement pendant des semaines... 
  • Vous avez un conseillé dédié qui connaît votre dossier. On évite les grosses machines avec des interlocuteurs anonymes.

Pour être franc, ils font partie des rares entreprises, de ce secteur, que nous recommandons à nos clients

Obtenez une simulation gratuite

En quelques clics seulement, vous pouvez obtenir une simulation de votre crédit immobilier.

Un dernier conseil : n'attendez pas d'être dos au mur et de prendre le risque de rater votre achat immobilier pour le faire. 

Il suffit juste de cliquer sur le bouton en dessous. 

Simuler mon crédit immobilier

Vous pouvez également aimer

Ces articles dans actualité

Commentaires (1)