août 28, 2018   |   1 Comment
/ / 5 phrases qui doivent vous faire changer d’agent immobilier

5 phrases qui doivent vous faire changer d’agent immobilier

Vous allez rencontrer un agent immobilier prochainement pour la vente de votre logement ou alors l’appeler pour qu’il vous explique pourquoi il n’arrive toujours pas à remplir sa mission ? Il est susceptible de prononcer l’une des 5 phrases de cet article. S’il le fait, fuyez le au plus vite ou dénoncez le mandat de vente qui vous lie à lui ! Dans le cas contraire, vous risquez de ne jamais vendre ou de devoir brader…

 

1 - “Quel prix en voulez-vous ?”

Ca commence mal d’entrée de jeu ! Un agent immobilier qui vous répond cette phrase quand vous lui demandez une estimation de votre bien immobilier s’apprête, dans 99% des cas, à vous rendre une estimation de complaisance.

Qu’est ce qu’une estimation de complaisance ? Il s’agit de vous donner le prix de vente que vous voulez et non le prix du marché.

Quel est l’intérêt de ce procédé ? Vous convaincre de signer un mandat de vente facilement en vous faisant plaisir.

Quelles sont les conséquences pour votre vente ? Elles sont extrêmement préjudiciables :

  • Perte de temps : les mois vont s’écouler sans que vous n’obteniez d’offre d’achat (prix surévalué en moyenne de 10%), voire de visite (prix surévalué en moyenne de 20%).
  • Perte d’argent : votre propriété va se dévaloriser. En effet, plus un bien immobilier est présent longtemps sur le marché, plus il perd de la valeur. Cette perte est d’environ 18% passé 6 mois…

Comment réagir ? Ne donnez pas suite ! Trouvez un professionnel capable de vous rendre une estimation rigoureuse et honnête. Un indice pour savoir s’il est compétent : ce qu’il va vous annoncer en terme de prix risque de ne pas vous faire plaisir.

 

2 - “Il faut attendre le coup de coeur”

Votre agent immobilier vous dit que votre bien est un appartement / une maison “coup de coeur”. Qu’est ce que cela signifie ? Que compte tenu de ses caractéristiques, quelqu’un est capable de l’acheter plus cher que le prix du marché ? Malheureusement, cela ne fonctionne pas dans la pratique.

Au delà d’un manque de rigueur dans la stratégie proposée, il s’agit en réalité d’une erreur aussi commune que grossière. En effet, contrairement à ce que l’on pourrait croire, le coup de coeur n’est pas un désir irrationnel d’un acheteur pour un bien immobilier. Il s’agit, en réalité, d’une attirance pour un bien immobilier qui, compte tenu des prix du marché et de ses atouts, semble être la meilleure affaire. Si vous êtes trop cher, je peux vous assurer qu’il n’y aura jamais de coup de coeur ! D’autant plus que cette probabilité diminue avec la durée de vente…

Que démontre ce comportement ? Une absence de stratégie, une incapacité à analyser avec sérieux le marché immobilier, un refus de vous dire la vérité, les trois peut-être…

Comment réagir ? Ne signez pas de mandat. Dénoncez le si votre bien est déjà en vente. Trouvez un professionnel en capacité de vous produire une véritable stratégie de vente reposant sur des éléments factuels, chiffrés et rationnels.

 

3 - “Il n’y a pas de visite à cause de la coupe du monde”

Vous vous impatientez. Les mois passent et vous avez très peu de visites, voire aucune. Vous appelez votre agent immobilier pour lui demander une explication et là, il vous répond : “Mais c’est à cause de la coupe du monde ! Personne ne visite en ce moment !”

Vous auriez posé la même question il y a un an, il vous aurait probablement répondu que c’était la faute des élections.

Dans quelques mois, il vous dira, sans doute, que c’est à cause des vacances, du mauvais temps ou du moral des ménages. Pourquoi pas la baisse de la bourse du Kazakhstan ou le dernier tweet de Trump ?

Que démontre ce comportement ? Plusieurs explications possibles :

  • L’incompétence : votre agent immobilier est incapable d’avoir le recul et la lucidité pour comprendre les véritables raisons qui expliquent le manque d’attractivité de votre bien immobilier.
  • Un manque d’honnêteté : votre agent immobilier sait très bien ce qui pose problème : le prix. Sauf qu’il a, au départ, pris un mandat de complaisance et n’a pas le courage de vous dire, en face, qu’il a totalement surévalué votre bien !

Comment réagir ? Dénoncez le mandat. S’il vous demande pourquoi, répondez que c’est à cause de “l’augmentation des prix du carburant qui risque de rendre votre déménagement trop coûteux”.

 

4 - “Personne n’arrive à vendre dans votre secteur”

Même cas de figure que précédemment : vous n’avez aucune visite ni offre depuis de longs mois. Vous interrogez votre agent immobilier sur les raisons qui justifient un tel manque de résultat. Il vous répond avec aplomb ou désinvolture (en fonction du profil) : “Personne ne vend dans votre secteur !”

La première question qui va vous venir à l’esprit est “Pourquoi a-t-il accepté de prendre un mandat de vente dans ce cas ? Il n’aurait pas pu me le dire dès le départ ? “

Que démontre ce comportement ? Encore une fois, on est partagé entre manque de compétence et d’honnêteté (ou les deux). La véritable signification de cette phrase est “Je n’arrive pas à vendre dans votre secteur”.

Nous reconnaissons qu’il existe des marchés immobiliers difficiles dans lesquels il y a beaucoup de biens disponibles pour peu d’acheteurs. Dans cette configuration, les acquéreurs cherchent à faire des “coups” et la stratégie la plus efficace consiste souvent à être le plus attractif. Mais tout bon agent immobilier doit être capable de déterminer le bon prix de vente et de vous dire la vérité !

Comment réagir ? Dénoncez le mandat et cherchez un professionnel capable de remplir à bien sa mission. Cette fois, posez lui de tout de suite la question de savoir s’il est capable de vendre dans votre secteur.

 

5 - “Signez un nouveau mandat car j’ai un acheteur”

Vous n’avez toujours pas vendu et votre mandat arrive à expiration. Déçu par votre agent immobilier, vous ne souhaitez pas renouveler la prestation et l’appelez pour lui en faire part. C’est à ce moment que, comme par magie, il vous annonce qu’il a une visite, au dernier moment, alors que cela n’était pas arrivé depuis plusieurs mois. Comme si cela ne suffisait pas, il renchérit en prétendant que ces potentiels acquéreurs sont très sérieux et vont sans aucune doute faire une offre ! La seule condition étant, bien entendu de signer un nouveau mandat.

Que démontre ce comportement ? Il s’agit de la botte secrète de l’agent immobilier incompétent. C’est l’astuce qui va lui permettre de vous faire rempiler pour un nouveau mandat. En vérité, il n’a pas de visite et encore moins d’offre. Ou alors, ce sont des touristes qui n’ont aucune intention d’achat ou des acheteurs avec des critères qui ne correspondent pas à votre bien immobilier.

Comment réagir ? Ne signez pas de nouveau mandat. Il a déjà eu sa chance et n’a pas été capable de mener à bien sa mission. Cherchez plutôt un professionnel capable de vous proposer une stratégie et des prestations différentes.

En conclusion : Faites attention aux discours complaisants et flatteurs. Demandez toujours des éléments rationnels pour justifier une estimation. Une bonne stratégie de vente doit être compréhensible et rationnelle. Le plus important : jugez toujours un agent immobilier à ses faits et non à ses paroles.

infographie-5-phrases-qui-vont-vous-faire-changer-d-agent

L'auteur de cet article peut vous conseiller !
vous etes arrive au bout de l'article.
partagez-le
Pour ne plus rater d'article comme celui-la

Recevez les derniers articles par mail !

On est aussi sur
Facebook
Et sur
Twitter
Vendre Mon Bien
Picture of Vendre Mon Bien

Startup spécialisée dans l'immobilier. Nous proposons des solutions clef en main et digitales pour tous vos projets. Vendez en 30 Jours !

Abonnez-vous
Téléchargez le livre blanc à quel prix vendre

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Linked In YouTube

Les Dernieres Astuces Immo Dans Votre Boite Mail: