Comment compter les pièces de son logement ?

Vendre Mon Bien
28 juil. 2019 03:16:38

Question indispensable à se poser avant de mettre son bien immobilier en vente. La réponse n'est pas aussi évidente qu'on pourrait le croire. Certaines subtilités doivent être connues. 

La définition classique des pièces comptabilisées

Il s'agit des pièces de vie : le salon et et les chambres. Par exemple, un appartement disposant de 3 chambres et d'un salon est considéré comme un 4 pièces. 

Les pièces non comptabilisées : 

Voici une liste des pièces que vous ne devez pas compter. Il s'agit des pièces "d'eau" et de "service" : 

  • La cuisine 
  • La salle de bain ou salle d'eau 
  • Les WC
  • L'entrée
  • La buanderie
  • Le cellier 
  • Le sous-sol (non aménagé) 

Les pièces dont le statut est indéterminé : 

Il s'agit de pièces que l'on peut, dans certaines circonstances, considérées comme des pièces de vie : 

  • Les petites pièces. Si par exemple, vous disposez d'une pièce de 6m² que vous utilisez comme bureau, pouvez-vous la comptabiliser ? Il ne vaut mieux pas. En revanche, il peut être pertinent de préciser son existence dans l'annonce de vente.
  • Les pièces en enfilade : Vous pouvez les compter comme des pièces de vie. Cependant, vous avez tout intérêt à préciser cette caractéristique dans l'annonce de vente afin d'éviter une éventuelle déception lors des visites.
  • Un double séjour peut être considéré comme deux pièces s'il fait plus de 30 m².
  • Une mezzanine peut également être considérée comme une pièce de vie si la hauteur sous plafond est supérieure à 1,80 m. 
  • Une loggia doit être correctement isolée pour être comptabilisée.

CTA ebook estimation V2

Vous pouvez également aimer

Ces articles dans conseils pratiques

Inscrivez-vous par Email

Pas de Commentaires

Dites nous ce que vous en pensez