Oct 17, 2020 7:17:05 PM par Thibaud Decressac

5 mauvaises raisons de devenir agent immobilier

conseils pratiques

Vous envisagez de devenir agent immobilier ? Si vous voulez vous épanouir dans ce métier, vous devez choisir cette voie pour de bonnes raisons ! Voici 5 clichés sur cette profession dans lesquels vous ne devez pas tomber... 

 

1. Je vais devenir riche rapidement

agent riche 1

Alors non, vous n'allez pas devenir riche rapidement, voire pas du tout ! 

La vente immobilière est un milieu extrêmement concurrentiel et très peu d'élus arrivent, après de longues années d'expérience, à bien gagner leur vie. 

Un exemple très parlant : selon le site meilleursreseaux.com, l'un des plus gros réseaux de mandataire était composé en 2019, de 11.286 membres. Cette même année, son chiffre d’affaires était de 271 millions d'euros.

La commission minimum est d'environ 70% pour un mandataire. Ce qui laisse environ 190 millions d'euros à se partager. Divisé par le nombre total de mandataires, cela représente une rémunération brute moyenne annuelle de 16.835 €, soit 1.400 € par mois... 

Ce niveau de revenus permet-il véritablement d'être "riche" ? 

Par ailleurs, attention au statut d'indépendant de l'agent immobilier qui peut laisser croire à des rémunérations plus élevées qu'elles ne le sont réellement. En effet, le salaire net va être bien inférieur compte tenu des différents impôts. 

De plus, les nombreuses charges (bail d'une agence, employés, marketing, annonces de vente, frais de déplacements...) vont beaucoup réduire le bénéfice réalisé sur chaque vente.

Bien évidemment, il est possible de réussir à correctement voire bien gagner sa vie, mais cela est loin d'être un standard de la profession.

 

2. C'est un métier vraiment facile !

Encore un autre lieu commun... 

Vendre un bien immobilier est long et complexe. Cela demande de nombreuses qualités et une détermination sans faille. 

Ce dessin, provenant d'un article du Journal de l'agence, est très parlant et permet de mieux comprendre les nombreuses tâches qui vont vous attendre si vous décidez de devenir agent immobilier :

Iceberg immobilier-1

Il faut également savoir que c'est un métier qui demande de gérer des relations humaines qui peuvent régulièrement devenir conflictuelles. Cet aspect est souvent oublié, voire négligé mais indispensable à la réussite d'une vente. Il demande beaucoup d'énergie et de temps. 

Par ailleurs, vous allez rejoindre le top 10 des  professions les plus détestées des français avec les traders, assureurs et politiciens... Attendez-vous à beaucoup d'ingratitude de la part de vos clients ! 

A ce sujet, je vous conseille de consulter notre article sur les 5 mandats que vous ne devez pas signer.

Ai-je parlé des nuits blanches en perspective quand une vente échoue, au dernier moment, et met vos comptes dans le rouge pendant plusieurs mois ? 

Bref, c'est un métier passionnant mais difficile !

 

3. Je vais avoir beaucoup de temps libre

temps libre 2

Non. Vous allez beaucoup travailler, même plus que les autres ! 

Il y a de fortes chances que vous ayez un statut d'indépendant pour exercer ce métier. Si vous voulez en vivre, vous n'allez pas compter vos heures.

Petite anecdote : je me souviens d'un agent immobilier qui venait s'entraîner chaque soir dans la même salle de sport que moi. Il arrivait toujours 15 minutes avant l'heure de fermeture car il était toujours débordé. Un jour il m'a dit qu'il avait enfin pu se libérer. Il est arrivé 30 minutes avant la fermeture...

Demain, vous en passerez certainement par là vous aussi. 

N'oubliez pas que vous n'êtes pas seul sur le marché et que vous allez devoir travailler plus que les autres si vous voulez vous faire votre place.

 

4. Je vais pouvoir bosser à temps partiel

temps partiel 2

On est assez proche du fantasme du temps libre évoqué juste avant. 

Trop de professionnels de l'immobilier exercent leur activité en plus d'un autre métier. Ce choix est souvent plus subi que voulu quand l'immobilier ne rapporte pas assez pour payer ses charges...

Être assis entre deux chaises n'est jamais confortable ! 

Il vaut mieux s'investir à 100% dans l'immobilier ou alors dans une autre activité. Mais pas à 50% dans les deux. 

Rappelez-vous de cet adage anglais "jake of all trades, master of none".

 

5. Je suis un vrai "tueur" dans la vente

always be closingagent immo cliché

Attention aux préjugés sur les agents immobiliers vus comme des requins sans scrupule prêts à vendre père et mère pour toucher leur commission. 

Si vous avez ce tempérament, l'immobilier n'est pas fait pour vous !

Le métier d'agent immobilier a beaucoup évolué :

  1. La loi protège de plus en plus les vendeurs et acquéreurs : pas question de leur forcer la main ou d'être tenté de cacher les problèmes sous le tapis. Dans le cas contraire, votre vente échouera et vous risquerez des sanctions légales.
  2. Vos clients vont attendre de la transparence et des conseils. Pas un discours de vendeur de rêves. 
  3. Une vente prend minimum 3 mois. Difficile d'appliquer une approche court-termiste dans ces conditions
  4. L'empathie fonctionne mieux que l'agressivité et la pression. Croyez-moi si vous n'avez pas envie de perdre tous vos mandats

En conclusion, posez-vous les bonnes questions avant de vous lancer dans la vente immobilière. C'est un métier exaltant, challengeant et qui nécessite de se réinventer en permanence. Choisissez-le pour ces raisons-là ! 

 

Nouveau call-to-action

Ne ratez pas nos prochains contenus !

Nous sommes en train de rédiger notre prochain article, recevez-le en premier dès qu'il sera prêt !
Avez-vous lu ces articles ?

Fiche pratique offerte !

Votre client a-t-il une bonne raison de vendre ?

Mockup tel fiche raison vente immo
Télécharger ma fiche