16 janv. 2020 13:00:00 par Thibaud Decressac

Pourquoi Jennifer Lawrence n'arrive pas à vendre son appartement ?

People, actualité

Jennifer Lawrence ne semble pas réussir à vendre son appartement acheté en 2016 malgré une nouvelle baisse de prix. La crise de l'immobilier new-yorkais serait en cause. Mais a-t-elle été bien conseillée dès le départ par son agent immobilier ? 

Le contexte de la vente 

L'actrice d'Hunger Games avait fait l'acquisition d'un superbe Penthouse à Manhattan pour 15,60 millions de dollars il y a quelques années.

L'appartement fait une surface totale de 380 m² au dernier étage d'un immeuble de 30 étages. Il dispose également d'une vue à 360 degrés sur New York. 

6-2-960x640

Acheté en 2016, il coïncide avec la période pendant laquelle Jennifer Lawrence avait été l'actrice la mieux payée d'Hollywood. Ses revenus avaient été estimés à 46 millions de dollars sur cette seule année !

Pourtant, l'actrice en est à sa deuxième baisse de prix et personne ne semble vouloir se porter acquéreur de sa luxueuse propriété. 

Pourquoi ? 

Le marché de l'immobilier new-yorkais en crise

Après des sommets en 2016, le marché de l'immobilier new-yorkais a subi une forte baisse de 25%. 

D'après un article des Echos s'appuyant sur une étude publiée par les cabinets Samuel Miller et Douglas Elliman : 

Au premier trimestre 2018, le nombre de ventes d'appartements à Manhattan a connu son plus fort déclin depuis 2009. Les transactions chutent ainsi de 25 % par rapport à la même période l'an dernier.

Les mesures fiscale de Trump seraient la principale explication de ce phénomène. Elles rendraient les possibilités de défiscalisation moins attractives. 

Ce graphique, publié par le site combien-coute.net, est révélateur de cette chute vertigineuse des prix : 

Evolution des prix à New York

A quel prix finira-t-elle par vendre ?

Le marché new-yorkais semble remonter lentement depuis 2017. Mais aujourd'hui, il est toujours inférieur à 20 % à ses niveaux de 2016. 

La première baisse de prix de l'appartement de l'actrice avait été de 7,8 %. En effet, le prix était passé de 15,45 millions de dollars à 14,25 millions. 

Le prix était encore largement surévalué par rapport au niveau du marché. 

La seconde baisse de prix, intervenue récemment, a fixé le nouveau prix de vente à 12 millions de dollars. Ce qui représente une baisse de 23 % par rapport au prix d'achat.

Ce nouveau positionnement semble beaucoup plus cohérent ! 

Cette baisse sera-t-elle suffisante ? 

Attention au phénomène de dévalorisation d'un bien immobilier

Il aurait été opportun que son agent immobilier, fixe dès le départ, un prix de vente cohérent par rapport au marché local. 

En effet, plus un bien est longtemps en vente, plus il a tendance à se dévaloriser. Même s'il s'agit d'une magnifique propriété comme dans le cas présent. 

Il est possible qu'une négociation supplémentaire soit nécessaire pour parvenir à la vente... 

Peut-être que le professionnel en charge du dossier à réalisé une estimation de complaisance afin de récupérer le dossier ? 

Une pratique qui n'est malheureusement pas exclusive aux Etats-Unis... 

Si vous avez vous aussi des difficultés à vendre, lisez notre article pour comprendre quelles sont sont les solutions possibles pour obtenir rapidement des résultats !