Comment se porte l'immobilier haut de gamme ?

Vendre Mon Bien
5 mai 2019 01:31:03

Contraintes fiscales, accumulation des réglementations et augmentations des prix. Quels sont les enjeux à venir pour l'immobilier de luxe ? 

L'IFI est-il un ISF déguisé ? 

On pourrait croire que l'impôt sur la fortune a été supprimé. En réalité, il a été concentré sur les propriétaires avec la création de l'IFI. 

Même si son champ est limité à l'immobilier, ses contraintes sont bien supérieures pour ceux qui y sont soumis : 

- Impossibilité de déduction fiscale (c'était auparavant possible avec l'ISF PME). 

- Les conditions de déduction des emprunts bancaires sont aussi plus compliquées.

- Plus de possibilité de déduire les taxes d'habitation du passif

Cet environnement hostile aux propriétaires fonciers soumis à l'IFI, en plus des nombreuses autres taxes sur l'immobilier, pourrait potentiellement les inciter à vendre leurs propriétés afin d'investir dans d'autres actifs moins lourdement imposés. Est-ce l'effet recherché par le gouvernement ? 

L'effet positif du Brexit

Paris est la capitale d'Europe qui a le plus bénéficié du Brexit en terme de hausse des prix de l'immobilier. En effet, plus de 10% des transactions des agences de luxes sont liées à ce phénomène. 

Cette tendance positive a été renforcée par un retour de la confiance des investisseurs contrairement au marché de Londres dont les prix chutent depuis 2 ans. La hausse à Paris sur la dernière année est de 10% sur ce marché. 

Les prix parisiens à des niveaux records

A titre d'exemple, le prix moyen du Marais est de 15.000 € / m² et peut atteindre les 25.000 € / m² pour des biens d'exception ! Ils peuvent monter jusqu'à 20.000 € / m² pour les Abbesses. 

On peut considérer que Paris a effectué un rattrapage par rapport aux autres capitales européennes. Il est probablement arrivé à terme et la hausse devrait se stabiliser sans pour autant laisser craindre une crise. 

Quelques grandes villes françaises, avec un décalage d'un an et demi, ont suivi la tendance de la capitale. On peut citer Bordeaux, Nantes, Lyon, Lille, etc... 

Malgré un environnement fiscal hostile, l'immobilier de luxe semble toujours en croissance grâce à l'effet du Brexit et à l'excellente santé du marché des grandes villes françaises. 

Vous en avez assez de la fiscalité sur l'immobilier ? 

Confiez nous votre projet de vente et obtenez des offres d'achat en seulement 30 jours

Vendez en 30 jours

Vous pouvez également aimer

Ces articles dans actualité

Inscrivez-vous par Email

Pas de Commentaires

Dites nous ce que vous en pensez